Tout sur l’avocat : saveur et bienfaits sur la santé

Découvrez les bienfaits de l’avocat, ce fruit tout aussi savoureux que bon pour la santé.

L’avocat, est le fruit d’un arbre originaire d’Amérique du sud. C’est sa chaire que l’on mange,  et on peut le faire de mille et une façons ! C’est d’ailleurs un grand classique dans mes repas, je l’utilise énormément (si se n’est pas pour dire quotidiennement), et de plein de manières différentes.Par ses divers bienfaits l’avocat constitue un aliment sain de premier choix. Il a tout à fait sa place dans une alimentation crue (alimentation vivante). C’est certes un fruit gras, mais c’est de bon gras dont on parle.

Tableau nutritionnel :

Valeur nutritionnelle des macronutriments (glucides, lipides et protides) pour 100 grammes d’avocat cru

 

Energie (calorie) 160 Cal
Protéines 2.0 g
Glucides 8.6 g
Lipides 14.7 g

 

 

Les principaux apports de l’avocat

 

• Graisses :

Souvent critiqué pour sa teneur en gras, l’avocat est en fait un allié des personnes qui recherchent un fort apport énergétique dans leur alimentation vivante. En effet il s’agit bien sûr de bon gras dont je vous parle ici. Un bon gras qui possède des graisses mono-insaturées qui participent à la protection du système cardio-vasculaire. (Au même titre que l’huile d’olive d’ailleurs, dont la première extraction a été faite à froid). Il est moins calorique que les œufs ou encore le pain.

 

• Vitamines  :

L’avocat fait parti des végétaux les plus riches en vitamines E. Cette vitamine est utile pour la fertilité et donc pour la reproduction (petit moyen mnémotechnique pour retenir à quoi fait référence la Vitamine E : fErtilité, dont le E fait référence à la vitamine E). La vitamine E présente dans l’avocat aide aussi à soutenir le système immunitaire. On observe la présence de ProVitamines A, qui sont particulièrement bonnes pour la vue. On compte également, la vitamine C riche en antioxydant ; la vitamine K qui sert à la coagulation (K comme le C dans coagulation) ainsi l’avocat aide à la cicatrisation de notre peau .

 

• Fibres :

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’avocat possède beaucoup de fibres, ce qui favorise grandement le balai intestinal. Plus précisément, il nous apporte aussi des fibres solubles, qui participent à diminuer le taux de cholestérols et à réguler la glycémie, c’est-à-dire de ralentir le taux d’absorption du glucose dans le sang.

L’avocat est alors très digeste aussi par son taux élevé d’enzymes qui nous permettent de digérer les aliments de manière optimale. Vous pouvez en apprendre un peu plus sur les enzymes dans ma Chronique du livre “Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits” par le docteur Norman Walker.

Pour information, il existe au contraire des fibres insolubles qui participent à réguler le transit intestinal, ce qui est efficace contre la constipation par exemple. 

 

• Minéraux :

L’avocat est un fruit très reminéralisant grâce à son taux de vitamines et de minéraux (des micronutriments, donc). On compte parmi eux le potassium qui aide en autre à réguler la tension artérielle. Mais aussi le fer, le phosphore, le magnésium et le zinc.

L’avocat compte aussi divers avantages, parmi eux on peut citer son rôle de coupe faim qui aide à donner une sensation de satiété. En outre, durant mes recherches, j’ai pu constater la présence d’un antioxydant intéressant présent dans l’avocat. Le glutathion : son rôle est de se lier aux éléments toxiques présents dans notre corps tels que les pesticides ou encore les métaux lourds. Ces toxiques seront alors convertis en éléments capables d’être éliminer par le corps.

 

Astuce pour connaître la maturation de l’avocat

Je connais une petite astuce pour savoir si un avocat est mûr ou non, sans l’écraser dans sa main ! Il suffit de retirer le pédoncule : l’attache de l’avocat qui est relié à l’arbre et qui est normalement toujours présente sur l’avocat. Si la chaire est verte, c’est que votre avocat n’est pas mûr, dans ce cas, attendez quelques jours avant de pouvoir le déguster. Si la chaire est marron c’est que votre avocat est trop mûr (blet) dans ce cas, mangez le au plus vite (enfin, ce qui sera mangeable dedans). Par contre s’il a prit une couleur qui tient plus du jaune c’est que l’avocat est mûr et est prêt à manger de suite ! De plus si le pédoncule se détache facilement, c’est déjà bon signe. 😉

Petite information pour ceux qui s’intéressent à la maturation de l’avocat, sachez que celui ci fait parti des fruits “climatériques“. Un fruit climatérique veut dire que le mûrissage du fruit (ici de l’avocat) dépends de la production d’éthylène et continue à mûrir après la récolte. Parmi les fruits climatériques on retrouve : la pomme, la poire, la banane, le melon ou l’abricot… Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire cet page wikipédia assez courte : les fruits climatériques.

Souvent, quand on achète un avocat, il est dure, et on attend la plupart du temps plusieurs jours avant de pouvoir le manger. C’est pourquoi je vous donne cette petite astuce rien que pour vous. Pour ceux qui veulent manger leur avocat rapidement alors que celui ci est est encore dur, il suffit de placer votre avocat dans une corbeille à fruits et en particulier avec des bananes. En effet, les bananes dégagent de l’éthylène, ce qui a pour effet d’accélérer le processus de mûrissage des fruits en général et plus particulièrement de l’avocat dans notre cas. Vous pouvez aussi recouvrir votre corbeille d’un linge pour créer un espace ou l’éthylène sera plus concentré.

On peut au contraire diminuer sa vitesse de maturation en le plaçant au réfrigérateur, ce qui aura pour effet de ralentir son mûrissage.

 

Oxydation 

C’est bien connu, pour éviter que la chaire de l’avocat s’oxyde, il faut mettre du jus de citron dessus. Mais pour les personnes qui n’auraient pas de citron dans leur corbeille de fruits, sachez que l’utilisation d’un couteau dont la lame est faite d’inox diminue le temps d’oxydation de la chaire d’avocat. Cela reste minime, mais ça reste toujours à prendre.

 

Quelques idées recettes à base d’avocat

Il existe beaucoup de manière de manger l’avocat, mais laissez moi vous dire tout d’abord que si vous voulez profiter des vertus de l’avocat, il faut le manger cru. Ce blog traitant de l’alimentation vivante, vous vous en doutiez certainement.

Ce que peu de personne savent, c’est que l’on peut manger l’avocat accompagné d’ingrédients sucrés. On peut donc se servir de la chaire de l’avocat dans la réalisation de smoothie par exemple avec de la banane et du cacao cru. 🙂

recette guacamole avocat
Voici un guacamole sans morceau avec une petite fleur de ciboulette pour la déco (qui se mange aussi)

Côté salé vous pouvez très bien vous servir de la chaire de votre avocat comme aliment de base pour de multiples recettes.

On peut citer le délicieux guacamole, dont vous pouvez retrouver l’article juste ici : Un guacamole simple, onctueux et délicieux. Tout à fait délicieux en toute circonstances. Qui peut se manger avec des petits bâtonnets de légumes crus (comme de la carotte ou des courgette) ou encore comme sauce dans des spaghettis de courgettes. C’est absolument délicieux ! 😉

Mais ça ne s’arrête pas là, il est aussi présent dans les recettes de soupe crue : dont l’avocat donnera un aspect particulièrement crémeux.

 

 

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas n’hésitez pas à le partager.

Pour toute question, laissez un commentaire ci-dessous, j’y répondrai avec plaisir 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “ Tout sur l’avocat : saveur et bienfaits sur la santé ”

    • juin 23, 2017 à 11:25
      Permalink

      Merci pour ton petit passage et ton commentaire, ça me fait plaisir. 🙂
      Les avocats sont absolument délicieux, surtout à la cuillère avec quelques épices dessus.

      A bientôt 🙂

      Réponse

Une remarque ou une question, laissez un commentaire, j'y répondrai avec plaisir !