Bilan fin du défi 30 jours d’alimentation vivante – Echec

Après 30 jours de défi alimentation vivante, nous y voici, c’est l’heure de faire le bilan ! Je vous parle de certains avantages et inconvénients ainsi que la raison de mon échec.

Bonjour et bienvenue sur mon article consacré au bilan de mon défi 30 jours d’alimentation vivante. Alors je vous le dit dès maintenant pour ne pas faire durer le suspens, ce fut un échec, un tout petit échec, mais c’est un échec quand même (beaucoup trop de mot échec dans cette phrase !)

Pour en savoir plus sur mon défi je vous invite à vous rendre sur l’article en question : Défi 30 jours d’alimentation vivante

 

Petit rappel

défi-alimentation-vivanteRapide petit rappel : alors, tout d’abord, pourquoi avoir fait ce défi ? Et bien tout simplement pour me prouver à moi-même que j’en étais capable malgré toute la tentation qu’il y avait autour de moi. Constater les bienfaits d’une alimentation 100% crue sur mon corps au quotidien pendant une période plus ou moins longue. Et ainsi voir une amélioration sur mon sommeil, mon esprit, mon corps et mes performances sportives.

 

Le quotidien de mon défi 30 jours – alimentation vivante

 

Tout d’abord, les deux premières semaines se sont déroulées sans problème. J’avais plaisir à me faire à manger ; au petit déjeuner et à midi je ne mangeais que des fruits, c’est une habitude que j’ai prise depuis un moment et je dois vous avouer quelle me réussie plutôt bien ! Je fais ainsi le stock de glucide pour le restant de la journée et être plein d’énergie. 🙂

Le soir c’était plutôt de grandes salades de crudités. Cet été mon jardin potager est productif, donc j’en profite pour utiliser au maximum les produits que je récolte. Entre les repas, parce que oui je suis une personne qui mange tout le temps, je mange soit des oléagineux, des fruits ou alors je bois des petits laits d’amande, de noisette, rien de bien compliqué à faire. D’ailleurs quand on fait de la Crusine, la préparation des repas est très rapide, et le nettoyage des assiettes l’est tout autant au final. 😉

Passons ensuite à la 3 ème semaine…

 

La 3 ème semaine en alimentation vivante

 

Alors comme vous l’avez peut-être remarqué, durant cette 3 ème semaine aucun article n’est sorti.

Pendant cette 3 ème semaine j’ai perdu quelqu’un de très proche. Du coup je vous laisse imaginer l’état dans lequel j’étais. Mon échec a eu lieu à ce moment, un soir ou on s’est regroupé en famille et où j’ai manger… de la ratatouille et un petit bout de gâteau. Je vous avoue que ce jour là mon défi, m’est complètement passé au dessus de la tête. Voilà donc mon échec s’arrête là, ce n’est pas grand chose, je vous l’avais bien dit. Après, j’ai repris directement en m’en voulant un peu de ne pas avoir réussi même si les circonstances n’étaient pas bonnes. Mais un repas sur 30 jours ce n’est vraiment rien.

Ce défi m’a quand même fait prendre conscience de certaines choses. En effet socialement parlant, adopter un régime crudivore, ce n’est vraiment pas facile. Quand on est invité chez des gens à l’improviste, c’est difficile d’imposer sa façon de manger. Par ailleurs, il faut faire les courses assez souvent. Bon moi ça ne me dérange pas, c’est un plaisir d’y aller, j’aime acheter ma nourriture, tester de nouveaux ingrédients pour tenter de les incorporer dans mes recettes. 🙂 Je vais ainsi faire les courses environ tous les 3 jours. Ce que j’achète le plus, ce sont les fruits. En réalité les fruits composent les 3/4 de mon panier à chaque fois. Il faut dire que j’ai de quoi faire avec le potager de la maison. Donc acheter des légumes reviendrait à faire du sur-stock.

Avantages de manger cru au quotidien

Des pensées claires

Tout d’abord, j’aimerais en revenir à la raison de mon échec,  je pense que le fais de manger cru m’a beaucoup aidé à surmonter cette horreur plus rapidement et plus intelligemment. En effet, j’avais les idées parfaitement claires, (et d’ailleurs pour être honnête avec vous, je n’ai jamais eu autant les idées plus claires qu’aujourd’hui !) Ce qui m’a permis d’avoir un certain recul vis-à-vis de la situation bien que se soit un moment toujours compliqué à vivre. Tout ça pour vous dire que l’alimentation vivante influe sur la santé physique mais sur le mental également.

 

Une digestion optimale

Ensuite, passons à la santé physique. J’ai ressenti beaucoup de bienfaits durant mon défi 30 jours d’alimentation vivante. En effet, je ne me suis jamais senti aussi bien dans ma vie et en particulier au niveau de la digestion ! Vous savez quand on mange des pâtes par exemple et encore plus quand on a pas l’habitude, on sent que le système digestif travail et que le corps dépense de l’énergie pour assimiler tout ce qui est assimilable et après on est souvent ballonné. Avec une alimentation crue, on ne ressent pas ça ! On se sent tout le temps frais et plein d’énergie et on est pas ballonné. Aucun repas ne nous reste sur le ventre. -C’est évidemment à relativiser, si vous mangez n’importe quoi, même crus, ça va vous rester sur le ventre. Et comme je vous l’ai déjà dit, si vous avez les intestins fragiles, incorporez doucement les fibres dans votre alimentation.

Concernant les ballonnements, il faut quand même faire attention à ne pas tout mélanger, en particulier les fruits avec les oléagineux. Ces deux types de nourriture en même temps dans les intestins provoquent de la fermentation. Je m’explique : Quand vous mangez des fruits, ces derniers passent très rapidement de l’estomac aux intestins, puisque c’est dans ceux là que le corps récupère tout le fructose des fruits. Or, si avec ces fruits vous mangez des noix de cajou (c’est ce que je préfère 😉 ), ces noix vont alors prendre le même chemin que les fruits pour passer dans les intestins. Et malheureusement, les oléagineux on besoin d’un séjour plus prolongé dans notre estomac que nos amis les fruits. Donc la digestion ne devrait pas se faire en même temps. Et pour en revenir à la fermentation rapidement, ça provoque des gaz et donc du ballonnement. Bien entendu certaines personnes sont plus fragiles aux niveaux du système digestif et pour qui beaucoup d’autres choses peuvent provoquer ces ballonnement notamment.

 

Un corps plein d’énergie

Au niveau de la santé physique et plus précisément l’effort physique, j’ai remarqué que j’avais plus d’énergie à dépenser. Même en ayant mangé peu de temps avant on peut commencer à faire tranquillement son sport sans à avoir à ressentir son repas qui fait son petit bonhomme de chemin dans l’appareil digestif. Ce qui est bien, c’est de boire un jus avant le sport et après le sport. Un jus plutôt sucré environ 30 minutes avant de commencer pour avoir plus d’énergie, et de boire un jus composé de plusieurs légumes bien reminéralisant après le sport. (et bien sûr de boire beaucoup d’eau cela va de soit 😉 ). On se sent ainsi moins fatigué et notre corps se “répare” plus facilement et rapidement.

 

Un sommeil réparateur

Par ailleurs je souhaite vous parler de mon sommeil qui a été beaucoup plus réparateur, ce qui est un atout non négligeable à prendre en compte pour toutes les personnes qui ont quelques petits problèmes de sommeil. 😉

Voici donc la fin de ce défi, j’ai été très heureux de le faire et de le partager avec vous. Malgré ce petit échec je suis tout de même fier de moi et je compte, pourquoi pas, recommencer l’expérience dans peu de temps. 🙂

J’espère que cette petite aventure vous a intéressée et que les recettes aussi !

D’ailleurs voici mes recettes préférée de ce défi sur l’alimentation vivante :

Glace crue aux fruits rouges.

Petits rouleaux de blette crus à la menthe.

Le fabuleux jus de céleri pour se rafraîchir.
 

C’est la fin de l’article, s’il vous a plu n’hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire pour nous dire si vous avez, vous aussi testé un défi de ce genre. 🙂

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “ Bilan fin du défi 30 jours d’alimentation vivante – Echec ”

  • août 9, 2017 à 5:26
    Permalink

    Félicitations pour ton défi ! La vie est faîte d’imprévus, il faut faire avec et on comprend parfaitement.

    En tout cas j’ai quelques recettes à tester à mes retours de vacances, tu me motives à faire plus attention à mon alimentation, merci 🙂

    Réponse
    • août 9, 2017 à 7:32
      Permalink

      Merci Adrien pour ton message, il me touche 🙂
      C’est le but de ma démarche, donner à tous l’envie de faire attention à ce qu’il mange 🙂 je suis content que ça ait un impact positif

      Réponse

Une remarque ou une question, laissez un commentaire, j'y répondrai avec plaisir !