Mon défi 30 jours d’alimentation vivante

photo défi alimentation vivante blogBonjour à toutes et à tous.

Je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas. Je suis Romain et je suis l’auteur du site RomyRaw, le blog sur l’alimentation vivante. Cela ne vous aura sans doute pas échappé, je suis passionné par l’alimentation vivante. Et mon but, à travers ce blog, est de vous faire découvrir les bénéfices d’une telle alimentation, et de vous inciter à amener une part plus grande d’aliments crus et non transformés dans votre quotidien.

J’y reviendrai par la suite de cet article. 😉 Pour plus d’informations à mon sujet, je vous invite à vous rendre sur ma page : À propos

On se retrouve aujourd’hui non pas pour parler de recettes, mais pour parler défi. En effet, comme je vous le dirai, j’ai déjà essayé de mangé totalement cru pendant un certain temps sans succès. Mais quand même, la part quelle occupait dans mon quotidien était plus grande et j’ai pu voir des effets notables sur ma santé. Mais j’y reviens par la suite, suspens… C’est pourquoi je vous annonce que d’ici une semaine, commencera mon grand défi alimentation vivante. Et ce, pour une durée de 30 jours. Mais vous vous en doutez, ce n’est pas tout !

Le défi sur l’alimentation vivante

 

En quoi consiste ce défi alimentation vivante ?

Mon défi consiste à manger totalement cru pendant 30 jours complets. À essayer de nouvelles recettes que je ne connaissais pas, et vous les faire découvrir à travers mon blog. Par ailleurs, à la fin de ces 30 jours je lancerai ma chaîne youtube et je raconterai ainsi dans ma première vidéo.  Voilà qui est dit ! Le monde n’a qu’à bien se tenir.

En parallèle, je tient à vous tenir informer que depuis le lancement de mon blog, un autre défi est d’actualité, sans pour autant vous en avoir parlé. Celui de publier en 52 semaines (une année), 52 articles au minimum.

 

En quoi vous concerne t-il ?

Mon défi vous concerne puisque par mon action, j’espère en convaincre quelque uns d’entre vous à me suivre dans cette démarche d’alimentation vivante (plus on est de fous plus on rit). Je vous apporterai également mon témoignage, ce qui je l’espère vous informera et en convaincra peut-être même plus d’un. De plus, durant ce défi, je publierai chaque semaine un article de ma recette crue préférée de la semaine et des photos seront également postées sur instagram. Donc n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram pour voir les photos quand elles seront publiées ! 😉

 

Ce que j’attends de ce défi alimentation vivante

J’ai déjà une idée de ce que va m’apporter un régime crudivore au quotidien, mais justement ! Je veux que cela me permette de ressentir davantage de ce que l’alimentation vivante a à offrir à mon corps. J’attends donc de ce challenge de voir des résultats plus notables sur ma santé (une meilleure digestion, une meilleur mine, une meilleur concentration et clarté d’esprit par exemple..). Je souhaite avoir un sommeil de meilleur qualité, donc plus réparateur et de voir mes performances sportives amateur grimper un peu plus.

Mais ce défi alimentation vivante sera aussi l’occasion d’essayer de nouvelles recettes de crusine chaque semaine et ainsi élargir ma palette alimentaire. Je vais ainsi pouvoir découvrir de nouveaux aliments et de nouvelles saveurs. Des recettes que je vous partagerai bien évidement avec le plus grand plaisir. Si ce sont des succès gustatifs bien entendu, je n’irai pas vous proposer des choses immangeables. Quoi que… on verra 😉

Débuts et échecs dans l’alimentation vivante

À mes tout début de crudivorisme, je m’étais déjà fixé un objectif, celui de manger cru pendant 2 semaines. Mais franchement, au début, c’est compliqué de stopper toute alimentation cuite, surtout quand on a baigné là dedans pendant près de 20 ans.

Du coup mon premier défi personnel fut un échec. Pas un échec cuisant (vous noterez le jeu de mot 😉 ) bien entendu puisque, c’est durant cette période que je me suis le plus motivé à rajouter des aliments crus dans mon assiette. J’en ai néanmoins ressenti des effets notables sur ma santé, et ce en seulement 2 semaines même avec des “écarts” relativement fréquents.

 

Pourquoi j’ai échoué ?

Cet échec était notamment du à un manque énorme d’imagination, c’étais au début de l’hiver et quand on est néophyte dans le domaine de la crusine on ne connait que les salades de crudités, et les fruits. Pas top au début pour se lancer, honnêtement, j’avais peur d’avoir froid, une peur qui s’est bien entendu révélée ridicule une fois le pas franchi. Surtout que cru ne veut pas dire manger froid, on fait d’excellente soupe ou velouté chauds et crus.

crusine miam o fruits RomyRaw alimentation vivante
Délicieux miam o fruits

Socialement parlant, dans une vie étudiante, c’est compliqué de manger végétal et cru (sacré combo en face des amis qui ne sont ni l’un ni l’autre 😉 ), surtout quand on est invité à manger au restaurant ou chez quelqu’un. Pour ce qui est du végétal je ne transgresse pas à mes engagements personnels, car je juge que cela dépasse le cadre de ma seule personne.

Malgré mon échec, je ne me suis pas découragé, j’ai ajouté de plus en plus de cru dans ma vie et j’ai fini par remplacer mon déjeuner composé le plus souvent de salade composées, par des fruits. Je vous explique pas le blocage psychologique que j’ai ressenti au début… Un repas de fruits tout les midis ? Non jamais ! Et pourtant maintenant, et ce depuis un an, presque tous les midi je mange des fruits. Et ce, sous pleins de formes : smoothie, à la croc, ou encore un miam o fruits, dont la recette se trouve juste ici : Miam o fruits : pour bien démarrer la journée !

 

Aujourd’hui

Actuellement, je suis bien loin des rues de Paris où je faisais mes études, j’ai quitté la ville un temps et je suis retourné dans le cocon familial à la campagne. Au début ce n’étais pas simple. Il faut dire qu’ils ne sont ni végétaliens, ni intéressés en quoi que ce soit à l’alimentation vivante. Du coup c’est un milieu assez difficile et plein de tentations.  Pas au niveau des produits animaux (puisque je reste fidèle à mes engagements et mes idéaux) mais au niveau de toute les petits plats cuits qui sont très bons en goût mais pas tant que ça pour la santé (mais pas forcément mauvais non plus, loin de là !).  Mais j’aimerais tenter cette expérience pour constater l’entièreté des bienfaits de l’alimentation vivante sur mon corps.

Depuis que j’y suis j’ai quand même réussi à partager mon mode de vie en leur faisant manger plus d’aliments crus au quotidien. Ce ne fut pas une mince affaire, je vous l’avoue !

Actuellement, j’ai une grande part d’alimentation vivante dans mon quotidien et encore plus maintenant que nous sommes été. En effet, passionné par le jardinage, je cultive mes propres légumes en utilisant des techniques de permaculture. En effet quoi de mieux que de récolter se que l’on a semé soit même 🙂

Pour plus d’information sur la permaculture, je vous conseille l’article d’Heikel consacré à celle-ci , auteur du site jardiner futé : La permaculture, qu’est ce que c’est ?

 

Du coup, presque plus besoin d’aller faire ses courses au magasins bio en terme de légumes. Ça en fait des économies quand même. 😉 Mais je mange aussi régulièrement des produits cuits comme du pain, du riz (pour ceux là, je les mange complet) des haricots rouges, et autre légumineuses. Eh oui, j’ai beau faire un blog sur l’alimentation vivante, je mange aussi parfois du cuit. Mais mon but est quand même de réduire au maximum cet apport cuit pour plus d’aliments crus.

 

Voilà, vous en savez un peu sur mes débuts dans l’alimentions vivante !
Si vous êtes motivé vous aussi à vous lancer dans l’alimentation vivante, en ajoutant plus de crusine dans votre cuisine faites le moi savoir en commentaire 🙂

Et surtout partagez cet article pour le faire connaître au plus grand nombre !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    35
    Partages
  •   
  • 35
  •  
  •  

3 réflexions sur “ Mon défi 30 jours d’alimentation vivante ”

Une remarque ou une question, laissez un commentaire, j'y répondrai avec plaisir !